La pâque

De la part de votre frère Octave ngoma luti, appelé à être prisonnier de Christ par la volonté de Dieu, que la grâce et la paix vous soient données de la part de Jésus Christ notre seigneur et sauveur. IMG_6706_pp photo

Introduction

Le peuple  de Jésus Christ, son heritage, sa tourterelle, son epouse, sa fiancé se trouvent attrapé phisiquement par Santa le diable qui representé l’Egypte Ancien, soumis a de tra vaux forcé et a la misère, ainsi un jour selon le plan de Jésus Christ qu’il avait revélé déja en avance à Abraham arrive est Jésus Christ decide de delivrer son peuple.

 

La pâque selon  l’Ancien Testament, c’est la delivrances.

< Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu’habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.

Voici, les cris d’Israël sont venus jusqu’à moi, et j’ai vu l’oppression que leur font souffrir les Égyptiens.(Exode 3.8 – 9).

< Quand vous serez entrés dans le pays que l’Éternel vous donnera, selon sa promesse, vous observerez cet usage sacré. Et lorsque vos enfants vous diront: Que signifie pour vous cet usage? vous répondrez: C’est le sacrifice de Pâque en l’honneur de l’Éternel, qui a passé par-dessus les maisons des enfants d’Israël en Égypte, lorsqu’il frappa l’Égypte et qu’il sauva nos maisons. Le peuple s’inclina et se prosterna.(Exode 12.25 – 27).

C’est un sacrifice d’affranchissement.

< Dieu parla encore à Moïse, et lui dit: Je suis l’Éternel.

Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob, comme le Dieu tout puissant; mais je n’ai pas été connu d’eux sous mon nom, l’Éternel.

J’ai aussi établi mon alliance avec eux, pour leur donner le pays de Canaan, le pays de leurs pèlerinages, dans lequel ils ont séjourné.

J’ai entendu les gémissements des enfants d’Israël, que les Égyptiens tiennent dans la servitude, et je me suis souvenu de mon alliance.

C’est pourquoi dis aux enfants d’Israël: Je suis l’Éternel, je vous affranchirai des travaux dont vous chargent les Égyptiens, je vous délivrerai de leur servitude, et je vous sauverai à bras étendu et par de grands jugements.

Je vous prendrai pour mon peuple, je serai votre Dieu, et vous saurez que c’est moi, l’Éternel, votre Dieu, qui vous affranchis des travaux dont vous chargent les Égyptiens.

Je vous ferai entrer dans le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob; je vous le donnerai en possession, moi l’Éternel.(Exode 6.2 – 8).

 

La pâque selon le Nouveau Testament, c’èst Jésus Christ.

< C’est bien à tort que vous vous glorifiez. Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte?

Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque

vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.

Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice

et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.(1    Corintiens 5.7 – 8).

< Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.(Jean 1.29)

Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:

c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.(Colossiens 2.16 – 17).

C’est Jésus Christ qui affranchis

Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné.

Celui qui m’a envoyé est avec moi; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.

Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui.

Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples;

vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.(Jean 8.28 – 32).

C’est Jésus Christ qui libère et qui delivre.

Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.(Jean 8.32).

– Pour le reste, mes frères et mes soeurs en Christ, soyez dans la joie, chercher la perfection dans la foi en Jésus Christ.
Vivez dans la paix, dans l’amour et en plain accord avec Jésus christ.
Saluez les saints et mes lecteurs.
Que la grâce de notre seigneur et sauveur Jésus Christ soit avec vous tous. Amen!